You are here: News >> Nicolas Moineau, Champion du Monde

puce roseNicolas Moineau, Champion du Monde !

 

Premières finales, le Français décroche le titre en escalade handisport dans la catégorie Déficient visuel B

Plus de 9000 spectateurs étaient présents, ce soir pour cette première partie de finale. La compétition se jouait à guichets fermés, pour un show digne des plus grands évènements sportifs.

Félicitation à Nicolas Moineau qui décroche le titre en escalade handisport

Victoire de Dmitry Sharafutdinov en bloc

Après une cérémonie d’ouverture aux petits oignons, les finales de Bloc messieurs ouvraient le bal de cette compétition d’envergure. Pas de Français en lice, mais du très haut niveau avec les 7 meilleurs bloqueurs mondiaux. C’est Dmitry Sharafutdinov, Champion du Monde 2011 qui l’emporte à nouveau, et pour la 3ème fois, en sortant les 4 blocs de cette finale. L’Autrichien Kilian Fischhuber prend la seconde place, avec 3 blocs en 4 essais, juste devant Rustam Gelmanov, second Russe de cette finale.  « Je suis vraiment content, ce troisième titre me rappelle que je commence à être un vieux grimpeur… Mais c’est super de vivre cette compétition à Bercy, et de me venger de mon mauvais résultat d’il y a quatre ans ! »

Sean McColl, l'impressionnant Canadien, termine 4ème de cette finale quelques heures seulement après avoir décroché une place pour la finale de difficulté hommes. Il est le grand favori pour remporter le classement combiné sur ces Championnats du Monde. "Non, je ne suis pas spécialement fatigué, cette semaine de compétition n'est pas plus chargée en escalade que  mes semaines d'entraînement. Le tout et de partir positif, en se persuadant que l'on est capable de faire la voie, ou le bloc!"

nicolas-moineauNicolas Moineau, Champion du Monde Handisport

Immédiatement après s’est enchainé la finale des déficients visuels B1. En lice, trois finalistes dont notre Français, Nicolas Moineau, et l’Italien Matteo Stefani, champion du Monde 2011. Au terme d’une finale riche en émotions, c’est notre Français qui décroche le titre de Champion du Monde 2012, avec une dizaine de mouvements de plus que le Japonais Kenji Iwamoto. « C’est merveilleux, confie-t-il les larmes aux yeux. Qui l’aurait cru ? C’est ma première compétition internationale, je me suis énormément entraîné, mais nous nous connaissons encore très peu avec Sébastien Gnecchi, mon entraîneur et guide sur cette finale, et quelle pression de jouer à Bercy, face à ce public !»

Incroyable Angela Eiter

Après un court entracte, la compétition s’est poursuivie avec la finale de difficulté femmes. Huit grimpeuses était en course pour le titre. Nos deux leaders Françaises avaient toutes leurs chances d’accrocher le podium. Charlotte Durif, huitième au terme des qualifications, effectue un très beau run et remonte à la 5ème place du classement finale. « Je n’avais rien à perdre, explique-t-elle, et j’étais bien détendue, au final, il m’aura manqué un tout petit peu de temps pour souffler et faire le mouvement de plus qui m’aurait permis d’accrocher le podium.» En effet, Charlotte réalise la même performance que Johanna Ernst et Momoka Oda, mais est départagée sur les résultats des demi-finales. L’ascension s’est en revanche moins bien passée pour Hélène Janicot. La demoiselle, encore junior, a trop hésité sur un des mouvements dynamiques de la voie, et n’est pas parvenue à aller au-delà. Elle chute prématurément et se classe 7ème de ces Championnat du Monde.

C’est l’Autrichienne Angela Eiter qui décroche à nouveau le titre mondial, pour la quatrième fois. « C’est incroyable, témoigne la jeune femme, les larmes aux yeux, je n’arrive pas à y croire. Ce moment est vraiment magique, tout est magique ici à Bercy ! »

Les Russes dominent la vitesse

La dernière partie de cette soirée était consacrée à finale de vitesse. Déception pour les Françaises en vitesse, Anouck Jaubert et Margot Heitz se font sortir en 8ème de finale, et Esther Bruckner, pourtant très en forme, zippe en quart de finale et perd son duel. En vitesse, au terme d’une finale 100% russe, c’est la russe Levochkina Yuliya qui l’emporte en établissant un nouveau record du monde féminin, en 8’37.

 

Résultats  Handisport Déficients visuels B1

1 Moineau Nicolas (FRA)

2 Iwamoto Kenji (JPN)

3 Stefani Matteo (ITA)

 

Résultats Bloc Messieurs

1 Dmitry Sharafutdinov (RUS)

2 Kilian Fischhuber (AUT)

3 Rustam Gelmanov (RUS)

 

Résultats difficulté dames

1 Eiter Angela (AUT)

2 Kim Jain (KOR)

3 Ernst Johanna (AUT)

5 Charlotte Durif

7 Hélène Janicot

 

Résultats de la vitesse dames

1 Levochkina Yuliya (RUS)8.37

2 Kaplina Iuliia (RUS)

3 Titova Natalia (RUS)

7 Esther Bruckner

9 Anouck Jaubert

13 Margot Heitz

Suivez, demain dès 13h la suite de la Compétition en live sur Orange TV

 

Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption
Image Caption

10 cnds   08 ile2france   09 mairied2paris   11 ifsc   12 ffme

   05 allianz   06 mondial assistance   04 kitgrimp   03 entre prise   Au vieux campeur   overstim gris   vernon designs   beal   simond   07 eko sport   02 rmc   adrenaline